Psychothérapies

Groupes thérapeutiques


Riche d’une année de transition en famille, où nous nous sommes mis·es en quête de Sens, avons été à la rencontre de notre vulnérabilité et avons pu expérimenter la Sobriété Heureuse (chère à Pierre Rhabi). Après 10 ans de pratique “traditionnelle”, ma vision professionnelle en a été transformée.

Plusieurs auteur·es s’accordent à dire que nous serons de plus en plus nombeux·ses à ressentir les effets du contexte global en crise (sanitaire, sociale, climatique, etc.) et en être impacté·es.

Macy, Servigne, Jancovici et bien d’autres postulent comme nécessaire de cultiver des relations résilientes, solidaires, joyeuses, centrées sur l’entraide.

Fort·e de cet espoir, j’ai le plaisir de proposer des groupes thérapeutiques avec diverses orientations.

Mères et Terre

Mères et Terre

Échanges d’expériences, de doutes, de sororité dans un cadre accueillant et vitalisant.

Solidarité Queer

Solidarité Queer

Tisser nos voix d’entraide dans ce groupe aux identités multiples et colorées

Promenades narratives

Dans le roman de la vie, certains protagonistes interviennent parfois pour semer le trouble. Il peut s’agir de “Angoisse”, “Colère”, “Anorexie”… On peut avoir l’impression que l’existence devient une pelote où les fils s’entrelacent et créent des noeuds où nous n’y voyons plus clair. Comment faire le point sur ce qui importe vraiment ? Quels alliés seraient à mobiliser dans cette période de souffrance ? Comment relationnaliser avec “Peur”, “Dépression” pour qu’elles ne prennent pas toute la place ? Comment avancer de manière ajustée ?

Je vous propose de converser côte à côte tout en marchant, sur des boucles au départ de Sion, vers des récits qui nous redonnent dignité et espoir.

Durée : 60 minutes
Jour : lundi après-midi
Prix : libre et conscient (fourchette indicative à partir de prix pratiqués dans la région : 120-160.-)

Mon approche thérapeutique

Je vous invite à des conversations thérapeutiques inspirées des approches narratives développées par Michael White et David Epston dans les années 80.

L’approche narrative, issue du constructionnisme social, nous embarque à bord d’histoires relationnelles et identitaires vers des destinations d’autres possibles et de rêves. En reconsidérant et s’éloignant des récits qui étouffent, elle vise à apprivoiser et amplifier ces autres récits, souvent mis en sourdine, qui honorent les préférences de vie de la personne accompagnée.

C’est aussi et avant tout une approche politique et engagée, qui considère les rapports de pouvoir et d’oppression, les personnes comme étant intégrées dans des groupes d’appartenance et identitaires privilégiés ou minorisés.

Une autre façon de découvrir l’approche est d’explorer les témoignages poétiques, audios et musicaux en cliquant ici…